Vivace Cantabile

Musique classique - Spectacles vivants - Arts : France & Japon
Musique Opéra

Barkouf ou un chien au pouvoir d’Offenbach brillamment ressuscité à Strasbourg

L’Opéra du Rhin (OnR) représente en cette fin d’année un opéra d’Offenbach qui était jusqu’ aujourd’hui totalement tombé dans l’oubli : Barkouf ou un chien au pouvoir. Créé en décembre 1860 à l’Opéra-Comique, cet opéra frôle le surréalisme avant la lettre, puisqu’un chien est hissé au sommet d’un pays dictateur. La mise en scène de Mariame Clément fait ressortir différents attributs de la dictature pour les tourner au ridicule.

Du livret surréaliste…

Dans un pays imaginaire d’Orient, le Grand Mogol, exaspéré par les rébellions incessantes de la population de la ville dans laquelle il est de passage, nomme un chien pour non seulement diriger la cité mais aussi mettre un terme aux tumultes récurrents. Ce chien, Barkouf, a été enlevé à la jeune bouquetière Maïma, amoureuse de Saëb. Ce dernier doit se soumettre à un mariage forcé avec la très laide Périzade, fille de Bababeck, Grand Vizir de la ville. Or, Maïma est nommé traductrice officielle de la volonté du nouveau gouverneur, avec qui elle a grandi…

Lire la suite sur TouteLaCulture.com

Photos © Klara Beck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *